Ala kelt toub - على قلت التوب

15 ème jour du mois de ramadan.

A chaque fois que j’engage une tentative de style auquel manque un peu de tissu, je suis rappelée à l’ordre par ma mère, qui me prévient que c’est trop court.

«  Benti, c’est ramadan » tranche t-elle, donnant une base solide à son argument.

Je comprends.

Il faut dire que je m’en doutais un peu. C’est juste une robe, me dis-je en soupirant. Je rebrousse chemin.

Le fait d’être rappelée à l’ordre pour un bout de tissu dénudé me remet tout de suite en question et me fait douter de mes réelles intentions.

Voulais-je inconsciemment attirer l’attention des hommes ? Manquer de respect à Dieu ? Commettre un péché ?

Pour ma mère, dont l’intervention a un but purement utilitaire, la question ne se pose pas.

Elle souhaite simplement remettre les pendules à l’heure. Ici c’est Rabat.

Résignée, je change de tenue.

Elle est effectivement courte et comme on dit, le diable réside dans les détails.

J’enfile un jean et un t-shirt blanc. Et je crève de chaud.

Décidément, l’enfer est pavé de bonnes intentions !

Un sourire d’approbation se dessine sur son visage tandis que je traverse le salon pour sortir.


« Pour le peu de tissu » Il n’existe pas de traduction exacte pour cette expression, mais cela exprime l’idée contraire. Pour toutes les quantités de tissu disponible, tu n’as rien trouvé de mieux à porter que ce peu de tissu. Il y a dix ans, alors que je faisais mes études à l’étranger,  je suis allée voir ma grand-mère en rentrant pour les vacances d’été. Je ne l’avais pas vue depuis six mois. Elle devait probablement être de mauvaise humeur ce jour là. Je mettais cette robe en coton orange, ornementée de broderie dorée, je m’en souviens encore. La robe était courte. En me penchant pour lui dire bonjour et elle était installée sur un "Lhaf" (canapé) dans son immense salon marocain, elle jeta un coup d’œil suspicieux à ma tenue et m’acheva d’un « Ala kelt toub ». Littéralement: pour le peu de tissu. L’expression est restée.

 

Oumelrit


Newer Post


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published