écriture libre

Les yeux et le coeur

Les yeux et le coeur

« Je n’avais aucune autorité sur vous si ce n’est que je vous ai appelés et que vous m’avez répondu. » Ibrahim, 14:22.    Une connaissance qui t’est sympathique t’a un jour dit qu’à force de jouer avec le feu, on finit par se brûler. Effectivement, vous vous êtes brûlés plein de fois. Enfin surtout toi. Et tu t’es relevée malgré tout et tu as continué.  Mais tout cela t’avait marqué. La façon que tu avais de faire des choses pas correct. À chaque fois, comme si tu devais le refaire milles fois. Et puis tu ne comprenais pas, on aurait dit...

Read more →


Lettre à mes amis

Lettre à mes amis

Mes amis ont bercé ma vie, ils ont pansé mon ennui. Ils m’ont accompagné à tous les stades de ma vie. Ils m’ont écouté, ils m’ont compris. Ils m’ont appris. Ils m’ont construit.Parfois, ils m’ont détruit. Mais tel un phénix, notre amitié a toujours su renaitre de ses cendres, plus forte et plus intense. A travers nos joies et nos peines, nous avançons lentement mais sûrement vers notre destinée. Nous soutenons ceux qui en ont besoin puis nous buvons à la santé de nos angoisses. Je vous remercie pour votre absence, pour votre présence, pour vos sourires, pour vos soupirs,...

Read more →


Le Pourvoyeur

Le Pourvoyeur

  « Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »   Vendredi, 11h    «  Tu es là ? Asma ! Ouvre. »   Asma se leva tant bien que mal, et faillit trébucher sur la jetée de lit tombée par terre pendant la nuit.  Elle s’avança vers la porte principale du bel appartement qu’elle habitait depuis quelques mois.  C’était Inès. Elle laissa la porte ouverte, et rebroussa chemin. Elle était trop fatiguée pour être polie. Vêtue de son pyjama en coton couleur lilas, elle s’assit...

Read more →


Superman

Superman

« Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »   Samedi, 16 heures   La mère d’Adam l’appela une énième fois, par dessus le vacarme qui régnait dans la maison. La télévision, les ouvriers et son père constituaient le fond sonore contre lequel elle devait se battre pour capter l’attention de son fils : « Adam ! Viens manger…» Mais il ne répondit pas. Il maugréa quelque chose d’inaudible depuis sa chambre. Il avait la très nette impression que son crâne allait exploser. Les...

Read more →


Ala kelt toub - على قلت التوب

Ala kelt toub - على قلت التوب

15 ème jour du mois de ramadan. A chaque fois que j’engage une tentative de style auquel manque un peu de tissu, je suis rappelée à l’ordre par ma mère, qui me prévient que c’est trop court. «  Benti, c’est ramadan » tranche t-elle, donnant une base solide à son argument. Je comprends. Il faut dire que je m’en doutais un peu. C’est juste une robe, me dis-je en soupirant. Je rebrousse chemin. Le fait d’être rappelée à l’ordre pour un bout de tissu dénudé me remet tout de suite en question et me fait douter de mes réelles intentions. Voulais-je...

Read more →