Les Murs-murs

Se pourrait il qu'on entende 

Au-delà des épaisses briques 

Les murmures qui grondent 

Ces injures maléfiques

Ces mi femmes mi démons 

Que leurs yeux ont perçu 

Absorbent leurs sermons 

Et récitent leurs vécus

Elles sont si belles créatures 

Qu'ils leur jettent la pierre 

En dessinant leur futur

D'apostat adultère

Au-delà de ces murs

Elles aspirent au meilleur

Ignorent les murmures

Elles sont déjà ailleurs.

 

Goldilocks


Older Post Newer Post


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published